vague de chaleur et feux de forets en algerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vague de chaleur et feux de forets en algerie

Message par djam09 le Dim 29 Aoû - 10:14

Béjaïa suffoque
Depuis vendredi, les services de la Protection civile ont recensé au total onze foyers d’incendies à travers la wilaya de Béjaïa. Ce qui a sensiblement augmenté la température à travers toute cette région notamment dans les zones de l’intérieur comme la vallée de la Soummam ou le baromètre affiche depuis trois jours des températures avoisinant les 40 degrès. Selon un communiqué de la direction des forêts, rendu public hier matin, la plupart des feux ont été maîtrisés mais il n’en demeure pas moins que ces incendies ont provoqué quelques dégâts notamment dans des champs appartenant à des propriétaires privés qui n’ont fait que constater leurs cultures ravagées en l’espace de quarante huit heures. Selon le même communiqué deux autres foyers ont été repérés hier matin dans la région d’Adekar à l’ouest et dans la région de Darguina à l’est de la wilaya. On ne connaît toujours pas l’ampleur de ces deux incendies mais une chose est sûre, ces deux régions sont connues pour leurs forêts denses de pins maritimes et de chênes lièges, ainsi que leurs reliefs accidentés donc difficilement accessibles. Malgré ces grandes chaleurs qui interviennent en ce mois de Ramadhan, la population de cette région préfère se barricadé chez elle que d’aller ne serait ce que pour quelque temps à la plage attendant avec espoir le retour de la fraîcheur.
BLIDA
45° à l’ombre

Les habitants de la wilaya de Blida auront vécu une journée particulière vendredi, avec des températures dépassant parfois les 45° à l’ombre. Peu de gens se sont hasardés à sortir de chez eux et ceux qui ont été obligés de le faire rasaient les murs à la recherche d’un peu d’ombre. La plupart retournaient chez eux rapidement après avoir fait les achats nécessaires. Mais en plus de cette chaleur que nous pouvons qualifier de naturelle, il y avait aussi les feux de forêts qui se sont déclarés un peu partout et qui ont augmenté la chaleur tout en détruisant près de 30 hectares de maquis et de broussailles, près d’un hectare d’arbres fruitiers ainsi que 500 bottes de foin. La première alerte a eu lieu à Bouinan vers 10 h 30, au lieudit El Ayoun où les flammes ont détruit 10 hectares de maquis et de broussailles malgré la rapide intervention des agents de la protection civile épaulés par ceux de la conservation des forêts. Il a quand même fini par être maitrisé et empêché de s’étendre à la forêt avoisinante. C’est à Soumaâ, au lieudit Bouchemala, que le deuxième feu a été signalé à 12h 25 et qui a détruit 3 hectares de maquis avant d’être circonscrit par les sapeurs pompiers, toujours avec l’aide des forestiers. Quant au troisième sinistre, c’est encore à Bouinan, au lieudit Toualbia, qu’il s’est déclaré aux environs de 13 h 45. Plus de 6 hectares de maquis et de broussailles ont été détruits avant que les agents de feu réussissent à l’éteindre. Aux environs de 18 h 00, c’est à Oued El Alleug, que 500 bottes de foin ont été la proie des flammes au domaine du Chahid Bensalem Brahim, alors que le reste a pu être sauvé par les sapeurs pompiers. Un autre feu a eu lieu durant la nuit, aux environs de 23 h 25 à Soumaâ, au lieudit Tizarouine, où 4 hectares de maquis dont près d’un hectare d’arbres fruitiers ont été détruits. Enfin, et à 00 h 10 dans la journée du samedi 28 août 2010, c’est à Tabainette dans la commune de Bouinan qu’un autre feu a été signalé et qui a détruit 5 hectares de broussailles et de maquis avant d’être vaincu par les hommes de la Protection civile et ceux de la Conservation des forêts.
BORDJ BOU-ARRÉRIDJ
Des dizaines d’hectares de forêts détruits

Plus de 60 hectares de forêts ont été détruits par les flammes, durant ces trois derniers jours, près de la petite localité de Tiziaroussine, nichée sur les hauteurs de la commune de Teffreg à une trentaine de kilomètres au nord du chef-lieu de wilaya de Bordj Bou-Arréridj, a indiqué le Conservateur des forêts L’incendie a pu être maîtrisé grâce à l’intervention des éléments de la Protection civile, aidés par des habitants de la localité «qui ont réagi promptement dès le départ des feux», a ajouté Kamel Korriche, signalant le «rôle extrêmement positif des riverains». Il a rappelé que toutes les localités relevant des communes de la daïra de Djaâfra (Medjana,Teniet En-Nasr et Teffreg), au nord de Bordj Bou-Arréridj, constituent un vaste territoire forestier «à haut risque d’incendie» et souligné que des moyens importants de la Protection civile et de la Conservation des forêts ont été mobilisés uniquement pour le nord de la wilaya qui compte également la daïra de Zemmourah. «Actuellement, et depuis le début du mois de juin dernier, les personnels de la Protection civile et de la Conservation des forêts, ainsi que les riverains des superficies forestières à risque important, sont en alerte permanente, a noté le Conservateur. Selon les élus des communes de Teffreg, de Teniet En-Nasr et de Djaâfra, plus de 300 hectares de forêts ont été ravagés par le feu entre le 15 juillet et le 25 août en cours. Le Conservateur des forêts a expliqué de son côté que ses services «n’ont pas encore arrêté un bilan définitif des feux de forêts sur l’ensemble du territoire de la wilaya», estimant, cependant, que «l’on peut avancer que l’été 2010 a été particulièrement désastreux pour les forêts». Ces dernières s’étendent, à Bordj Bou-Arréridj, sur 80 799 hectares, soit près de 20 % de la superficie globale de la wilaya.
ke courrier d'algerie

_________________
la valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donne pour les autres
avatar
djam09

Messages : 5101
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 92
Localisation : la ou je suis actuellement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum