Des visas “annulés” sans raison à l’ambassade américaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des visas “annulés” sans raison à l’ambassade américaine

Message par ADMIN le Mer 15 Fév - 16:02

Les dernières semaines, la presse rapportait que plusieurs algériens ont été retenus dans des aéroports américains dont celui de New York juste après l’entrée en vigueur du décret de Trump. L’information a été vite démentie par l’ambassadrice américaine en Algérie, Joan Polaschik.

Mais depuis quelques jours, beaucoup d’algériens ont vu leurs visas, en cours de validité, barrés sans une raison valable. « Je n’ai aucune idée du motif du refus. Je n’ai rien compris et ils m’ont rien dit, ils m’ont seulement rendu mon passeport en mentionnant que mon visa a été annulé », s’indigne un jeune chef d’entreprise à sa sorti de l’ambassade américaine.



Des dizaines de demandeurs de visas américains n’ont pas obtenu le fameux sésame. Pis encore, ils étaient titulaire d’un visa en cours de validité qui a été tamponné avec la mention « Cancelled without prejudice » (Annulé sans préjudice). « J’ai pris un rendez-vous afin de renouveler mon visa américain qui était sur le point d’expirer, mais ma demande a été refusée et mon ancien visa annulé », témoigne Samy. « Je me suis rendu déjà deux fois aux Etats-Unis et dans sept autres pays ces deux dernières années mais l’agent consulaire a jugé que j’ai pas assez voyagé ?! Dans ce cas là, ne pas me donner un nouveau visa, mais annuler l’actuel sert à quoi au juste ?!» s’exclame-t-il.

Mohamed, un autre demandeur qui a subi le même sort : « Déjà à mon arrivée au guichet, l’agent consulaire n’était pas très accueillant. Il n’a même pas levé les yeux quand je l’ai salué » raconte-t-il. « Il m’a posé quelques questions sans trop écouter mes réponses. Quand je lui ai expliqué la nature de mon travail [entreprenariat web, NDLR] il m’a dit que ce n’est pas un travail ce que je fais. J’étais ahuri. Puis le comble, quand il m’a dit que je n’ai pas assez d’argent pour me rendre aux Etats-Unis sans même jeter un coup d’œil à mon relevé bancaire », poursuit Mohamed.

Le cas de Mohamed est loin d’être isolé. Il n’a pas pu digérer cette « maltraitance » et se demande si ce tampon n’affectera pas l’appréciation de la police des frontières des autres pays s’il montre son passeport : « Maintenant je suis condamné à justifier le motif d’annulation de mon visa à chaque fois que je présente mon passeport sans que je sache la vraie raison » reprend notre interlocuteur. « Et cela durera 10 ans… jusqu’à l’expiration du passeport actuel » conclut-t-il sur un ton amer.
avatar
ADMIN
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 13/06/2010

http://algerie.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum