Arrestation de deux suspects dans l’enlèvement d’Européens à Tindouf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrestation de deux suspects dans l’enlèvement d’Européens à Tindouf

Message par djam09 le Mer 30 Nov - 1:06

Les services de sécurité algériens ont arrêté deux personnes soupçonnées d’avoir participé à l’enlèvement de trois Européens dans un secteur contrôlé par le Front Polisario et affirment, selon le quotidien El Khabar, avoir obtenu des renseignements sur les commanditaires.

D’après ce journal qui cite des sources sécuritaires, " les services de sécurité ont arrêté deux personnes soupçonnées de procurer des renseignements et de faciliter les déplacements des terroristes qui ont exécuté l’opération à travers deux groupes à Tindouf (1800 km au sud ouest d’Alger) ".

Les trois coopérants, membres d’une ONG, – une Espagnole, une Italienne et un Espagnol – ont été enlevés le 23 octobre à Rabouni, près de Tindouf , une zone qui abrite des camps de réfugiés sahraouis. Un médiateur avait déclaré à l’AFP que les trois coopérants européens enlevés sont en vie et détenus par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Selon El Khabar, le premier suspect " a été arrêté il y a une semaines à un barrage de police entre El Ménéa et Ain Saleh (près de 1000 km au sud d’Alger) et le second a été arrêté au cours d’une opération des services de sécurité ", à 140 km au nord de Tindouf.

Les personnes arrêtées ont procuré des informations détaillées sur l’activité et le mode opératoire des cellules chargées des kidnappings. La même source révèle que le principal suspect des enlèvements d’occidentaux, le dirigeant d’Aqmi Abdelhamid Abou Zeid, a constitué trois groupes spécialisés dans les enlèvements. Il a nommé, à la tête du premier groupe " Mohamed Djaber " dont le vrai nom est Abdelbaki Benouahi, âgé de 44 ans et originaire de l’est algérien.

Djaber est considéré comme " le cerveau de nombreuses opérations de kidnapping. Il maîtrise les langues française et anglaise et les services de sécurité ne disposent que d’une seule photo récupérée de son dossier universitaire datant de 17 ans ".

Le deuxième groupe " est constitué de Mauritaniens dirigés par l’un d’entre eux dénommé Gharbi Abou Mouhadjer qui est ingénieur. Il est également appelé Amrane mais son vrai nom est Zoubir Melani, et il est polyglotte ".

Selon l’AFP qui a rapporte l’information, le troisième groupe est constitué de " mercenaires et de membres non liés à Aqmi mais qui ont une relation directe avec l’émir Mokhtar Belmokhtar ".

La branche maghrébine d’Al-Qaïda, qui n’a pas revendiqué ces enlèvements, retient en otage depuis le 15 septembre 2010 quatre ressortissants français enlevés à Arlit, dans le nord du Niger, sur un site d’extraction d’uranium du groupe français Areva.

_________________
la valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donne pour les autres
avatar
djam09

Messages : 5101
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 92
Localisation : la ou je suis actuellement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum