Boumerdès : un citoyen s’immole à l’intérieur du siège de la daira de Bordj-Menaiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boumerdès : un citoyen s’immole à l’intérieur du siège de la daira de Bordj-Menaiel

Message par djam09 le Dim 16 Jan - 8:38

Un citoyen répondant au nom de Aouichia Mohamed, a tenté de mettre fin à ses jours en s’immolant, le 12 janvier dernier, dans l’enceinte du siège de la daira de Bordj-Menaiel, à 30 km à l’est de Boumerdès.

Le malheureux, âgé de 41 ans et père de six enfants, travaillait comme agent de sécurité à la daira de Bordj-Menaiel. Il a recouru à cet acte suprême suite à son « exclusion arbitraire » de la liste des bénéficiaires de logements sociaux de sa localité, Cap Djenet.

Nos sources indiquent, que la victime s’est immolée dès sa sortie du bureau d’un responsable de la même institution, lequel lui avait de tout temps promis de l’aider pour bénéficier d’un nouveau toit qui répond aux besoins de sa famille.

N’ayant pas reçu de réponses rassurantes et convaincantes, la victime passa à l’action, en mettant le feu à son corps après l’avoir aspergé d’essence. Le drame a été évité de justesse grâce à l’intervention de l’un de ses collègues, qui a eu le réflexe de le pousser à terre avant d’éteindre le feu à l’aide de l’eau.

L’auteur de cet acte désespéré a été évacué par la suite vers le service des urgences de l’hôpital de la ville où il est toujours sous observation médicale. Une source médicale nous a indiqué que ses jours ne sont pas en danger.

La victime vit dans des conditions intenables. Son logement a été sérieusement endommagé suite au séisme de 2003. Les autorités lui ont promis de lui attribuer un logement, mais en vain.
Decès du jeune de Tébessa qui s’est immolé
Le jeune de Tebessa Mohcen B qui s’est immolé dans la matinée de samedi a succombé à ses blessures vers 18 heure de la même journée à l’hôpital des Grands brûlés d’Annaba.

Chômeur de son état, ce jeune de 26 ans, résidant dans la commune de Boukhadra, 35 km au nord de Tebessa, s'est immolé après avoir essuyé un refus du maire de lui donner un poste de travail. Ce qui l’a poussé à s'asperger d'un liquide inflammable, au sortir du siège de l'APC et de mettre le feu à son corps
el watan

_________________
la valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donne pour les autres
avatar
djam09

Messages : 5101
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 92
Localisation : la ou je suis actuellement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum