une crise de pain plane sur l’Algérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une crise de pain plane sur l’Algérie

Message par djam09 le Mar 28 Déc - 9:38

L’Union Nationale de Boulangers a averti par la voix de son président, Youcef Kelfat, que la persistance de la pénurie de la farine au niveau des boulangeries pourrait induire une grave crise de pain. Selon notre interlocuteur, la crise s’est aggravée ces derniers jours à cause de la ruée des citoyens sur les bûches du réveillons, dont le prix a atteint les 2000 DA dans certaines régions du pays.

Le président de l’Union Nationale des Boulanger a indiqué dans une déclaration au journal Echorouk que la pénurie de farine s’est étendue à plusieurs wilayas du pays, notamment celle de l’est. A ce propos, il a souligné que plusieurs régions du pays ont enregistré un manque du pain ces derniers jours. Youcef Kelfat tire la sonnette d’alarme contre une véritable crise de pain, si le ministère de tutelle n’intervient pas pour mettre à la disposition des boulangers la farine dont dépend leur activité. Notre interlocuteur a révélé que le prix du quintal de ce produit a connu une flambée vertigineuse. En effet, il a atteint les 2 500 DA dans les marché de gros. « Ce prix est inacceptable et inabordable », a-t-il lancé avec indignation. Ce prix très élevé, poursuit-t-il a poussé plusieurs boulangeries à cesser leurs activité. Pire encore, il estime que même les minoteries connaissent une crise en matière de céréales (différents types de blés). Youcef Kelfatn a affirmé que l’Union Nationale des Boulanger a demandé au ministère du commerce d’intervenir pour mettre fin à la crise, et ce, en mettant à la disposition des boulangers la farine dans les plus brefs délais pour éviter une crise de pain. Sur un autre plan, il a pris la défense des boulangers en déclarant qu’ils ne sont pas responsables de l’augmentation du prix du pain qui a atteint, dans certaines régions, les 20 DA la baguette. Dans ce contexte, il jette toute la responsabilité sur les marchands ambulants (revendeurs et marchands sur trottoirs), qu’il accuse d’être derrière cette flambée injustifiée. Interrogé par Echorouk sur l’envolée des prix des bûches à la veille du réveillon, il a répondu que cela est essentiellement dû au manque flagrant en farine depuis environ une semaine. Par ailleurs, il estime qu’un grand nombre de boulangers ont arrêté de produire du pain, et se consacrent exclusivement pour la production de gâteaux, pizza, tartes et autres produits qui leurs rapportent plus d’argents. En fin, il a regretté l’absence de lois définissant les prix des différents genres de gâteaux, comme c’est le cas avec le pain.
echourouk

_________________
la valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donne pour les autres
avatar
djam09

Messages : 5101
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 91
Localisation : la ou je suis actuellement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum