Cinq policiers, dont deux femmes, interpellés pour chantage, commerce de drogue et pots-de-vin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinq policiers, dont deux femmes, interpellés pour chantage, commerce de drogue et pots-de-vin

Message par djam09 le Ven 22 Oct - 8:43

L’enquête se poursuit et lèvera le voile sur de nombreuses vérités surtout avec l’accusé dont tout indique qu’il aurait des accointances avec le réseau récemment démantelé par la brigade de recherche et d’investigation de la police de la daïra d’Ouled-Yaich.
on a appris de source sûre que les services de la sûreté de la wilaya de Blida sont en train d’enquêter sur 5 agents de police impliqués dans une affaire de menaces, marchandage et commerce de stupéfiants. Deux d’entre eux ont déjà été entendus, hier, par le procureur de la république près le tribunal de Blida.
Selon nos sources, les détails de l’affaire remontent au début de la semaine passée, soit le samedi 16 octobre, à 18 heures 30, lorsque trois agents ont interpelé le surnommé "Rebelle" dans la région de Ben-Farès, soupçonné de trafic de grosses quantités de drogue et activant au sein d’un dangereux réseau sur l’axe Alger-Chlef-Blida-Tipaza. "Rebelle" était en possession de 60 kilogrammes de kif traité que les policiers ont confisqué. Ils ont rédigé un faux rapport et ont réclamé à "Rebelle" plus d’un milliard de centimes et 3 voitures pour lui éviter une inculpation.
"Rebelle" a accepté les conditions du marché et a versé aux agents un acompte pour récupérer la drogue, ce qu’ils ont refusé et ils en ont vendu 20 kilogrammes avant de dépenser une partie de leurs gains dans la splendeur et l’alcool dans une boite à Zéralda. Ceci a suscité le ressentiment de "Rebelle" qui a déposé plainte auprès des services concernés qui ont immédiatement ouvert une enquête approfondie aboutissant à l’arrestation des 3 agents. L’un d’eux a reconnu les accusations retenues, niées par les deux autres.

Les investigations des mêmes services ont révélé l’implication de deux policières, qui ont camouflé l’affaire en contrepartie de deux parures en or.

L’enquête se poursuit et lèvera le voile sur de nombreuses vérités surtout avec l’accusé dont tout indique qu’il aurait des accointances avec le réseau récemment démantelé par la brigade de recherche et d’investigation de la police de la daïra d’Ouled-Yaich. Le cerveau du plus grand réseau de vol de voitures activant en collaboration avec le réseau de trafic de stupéfiants, a été arrêté.
echourouk

_________________
la valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donne pour les autres
avatar
djam09

Messages : 5101
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 91
Localisation : la ou je suis actuellement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum