Psychose en France: arrestations d’émigrés, dont des Algériens, suspectés de liens avec le terrorisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Psychose en France: arrestations d’émigrés, dont des Algériens, suspectés de liens avec le terrorisme

Message par djam09 le Mer 6 Oct - 15:27

Les services de la Sous-direction anti-terroriste française ont procédé hier matin à l’arrestation de douze personnes, dont des algériens, suspectées d’appartenance à des groupes terroristes extrémistes sur le point d’exécuter une probable opération terroriste. Selon la source qui a divulgué l’information, ces arrestations effectuées à travers tout le territoire français et visant des émigrés maghrébins en particulier, ont été ordonnées par un juge parisien spécialisé dans les affaires de terrorisme.

Les services de la Sous-direction anti-terroriste (SDAT) relevant de la police judiciaire française mènent une vaste campagne d’arrestations à l’encontre d’émigrés établis en France, parmi eux des algériens, au nom de la lutte antiterroriste, au moment où l’Europe est encore sous la menace de probables attentats terroristes.
Les services de la Sous-direction anti-terroriste française ont procédé hier matin à l’arrestation de douze personnes, dont des algériens, suspectées d’appartenance à des groupes terroristes extrémistes sur le point d’exécuter une probable opération terroriste. Selon la source qui a divulgué l’information, ces arrestations effectuées à travers tout le territoire français et visant des émigrés maghrébins en particulier, ont été ordonnées par un juge parisien spécialisé dans les affaires de terrorisme.La police française a indiqué avoir arrêté dix personnes à Marseille dans le sud de la France, une personne à Avignon, et une autre à Bordeaux, pour leurs liens avec un autre individu arrêté en début de semaine à Naples en Italie pour ses rapports présumés avec Al-Qaida. Des preuves auraient été retrouvées parmi les effets de Riadh.H., citoyen français d’origine algérienne, arrêté samedi en Italie.
Au cours des opérations de la SDAT, des armes, dont une kalachnikov et un fusil, ainsi que des munitions auraient été saisies.
Le ministre français de l’Intérieur, Brice Hortefeux, avait déclaré, il y a quelques jours, que la menace terroriste est réelle en France, alors que les renseignements ont mis en garde contre le risque d’une attaque imminente. Les États-Unis ont également mis en garde les ressortissants américains voyageant en Europe contre les risques d’attaques terroristes, particulièrement dans la capitale française.
Ce n’est en tout cas pas la première fois que des algériens émigrés, ou qui ont des origines algériennes, sont malmenés et humiliés dans les pays occidentaux notamment en Europe. Ils sont arrêtés manu militari dès qu’une menace terroriste plane, puis relâchés après enquête. Dernier épisode en date, celui de l’homme d’affaire américain d’origine algérienne, Omar Dahbi, arrêté en Espagne pour financement du GSPC, puis libéré 24 heures après, puisqu’il s’est avéré qu’il n’avait aucun lien, ni de près ni de loin, avec des organisations terroristes.
echourouk

_________________
la valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donne pour les autres
avatar
djam09

Messages : 5101
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 92
Localisation : la ou je suis actuellement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum